LE SNED >
Paris assainie
 

Paris assainie



On crée de larges avenues en ligne droite permettant une meilleure circulation de l’air, mais aussi des forces de l’ordre en cas de soulèvement populaire. On crée des parcs et des jardins, on transforme les bois de Boulogne et de Vincennes. Un réseau d’égouts et d’adduction d’eau sont mis en place.